Projet Résidence Plantzette

Le CMS gèrera la Résidence Plantzette dès janvier 2020.

Le premier EMS totalement régional

La Résidence Plantzette sera le premier EMS totalement régional. Toutes les communes du district de Sierre seront partie prenante dans la création d’un EMS par le biais de leur Association ProjetSanté, . Cette démarche permettra de répondre aux défis du vieillissement démographique de ces prochaines décennies, non seulement en ajoutant des lits à l'offre existante mais en permettant le développement de prestations entre le domicile et le stationnaire.

Un projet pilote en Valais, pour une prise en charge optimisée des aînés

Les communes ne se limitent pas à être les propriétaires de la Résidence Plantzette : elles en seront aussi, toutes ensemble, les exploitantes. Une fois les travaux de transformation de l'ancienne clinique Ste Claire terminés, ProjetSanté remettra les clés de la Résidence Plantzette au Centre médico-social régional de Sierre (CMS) qui aura pour mission d’exploiter l’établissement.

Pourquoi un tel locataire ? Parce que cette solution permettra d’offrir une meilleure coordination de la prise en charge des personnes âgées en perte d’autonomie. Des services de maintien à domicile à l’entrée en home, le CMS assurera le suivi qui garantira à chacun, selon l’évolution de ses besoins, de recevoir la bonne prestation au bon moment ! 

Le CMS entend aussi mettre à profit l'exploitation  de cette structure pour développer un certain nombre de prestations, notamment orientées vers la prévention, qui devraient favoriser le maintien à domicile.

 

Une solution prometteuse

Le CMS région de Sierre a déjà développé des solutions novatrices dans la chaîne des prises en charge et services proposés aux aînés. Nous pensons en particulier aux fameux «Domino», . Le projet d’y ajouter un EMS s’inscrit pleinement dans les objectifs de la planification cantonale des Soins de Longue Durée 2016-2020 qui appelle au développement « d'un modèle d’intégration régionale des prestations afin d’améliorer la coordination ».

Un exemple de retombée positive attendue de ce nouveau modèle d’exploitation :

aujourd’hui, 30% seulement des personnes âgées passent directement du domicile à un EMS, 70% des entrées en EMS se faisant via l’hôpital. Or les lits de soins aigus sont trop chers, et peu adaptés aux besoins des aînés en attente d’un placement. Le projet-pilote d’intégrer un EMS dans un CMS devrait permettre de réduire le nombre de ces transits inappropriés par l’hôpital : un réel bénéfice pour le bien-être des personnes âgées concernées et un allégement des coûts de la santé.

Plus d'infos 

 

powered by /boomerang